En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Réhabiliter les bâtiments de la Défense rétablit-il le lien avec la Nation et les citoyens?

Point commun et différences entres les projets de réhabilitation de casernes

Publié le mardi 26 avril 2016 11:10 - Mis à jour le mardi 26 avril 2016 11:10

Point communs & différences des réhabilitations de casernes

 

I) Les point communs

Chateauroux, Dinan et Grenoble sont composées de minimum deux casernes. Elles étaient toutes (Chateauroux, Dinan, Grenoble et Auch) en activitée du XVII a la fin du XXè siècle.
Dans le projet de leur réhabilitation,le développement durable est un challenge à relever par les architectes. Le but de la réhabilitation est à chaque fois de faire transformer les casernes en  habitations.
Tous les projets sont confiés à des entreprises privés.

 

II) Les différences

Pendant leurs activités, les casernes avaient des buts différents. A Chateauroux, il n'y avait pas d'armée mais la  principale activité était le recrutement pour le service militaire.
Calendrier et budget sont variables.
Garder l'architecture de l'époque tout en faisant des habitations a plus ou moins d'importance en fonction des projets.

 

Catégories
  • réhabilitation casernes